Bandeau
Collège Paul Eluard, Vénissieux
Slogan du site

Site du Collège Paul Eluard à Vénissieux

logo article ou rubrique
TROIS POEMES DE LA RESISTANCE POUR COMMEMORER LE 8 MAI

Fahima Mze, Malak Raissouli El Hajraoui et Anqâ Zabar proposent la lecture de trois poèmes pour une commémoration numérique du 8 mai.

Article mis en ligne le 8 mai 2021
dernière modification le 9 mai 2021

par A. Zaragori

Comme chaque année, les élèves du collège Paul Eluard se souviennent et commémorent la capitulation de l’Allemagne nazie, le 8 mai 1945. Les conditions sanitaires ayant, comme l’an dernier, conduit à l’annulation des cérémonies de commémoration organisées par la municipalité de Vénissieux, trois élèves proposent ici la lecture de trois poèmes de la Résistance.

Malak Raissouli El Hajraoui lit "Courage" (texte), un poème publié sous pseudonyme par Paul Eluard en 1943 dans L’Honneur des poètes, un recueil qui rassemble les oeuvres de plusieurs poètes engagés dans la Résistance.

Paul Eluard "Courage" lu par Malak Raissouli El Hajraoui

Anqâ Zabar lit "Je trahirai demain" (texte), un poème de la résistante allemande Marianne Cohn, qu’elle aurait rédigé après sa première arrestation.

Marianne Cohn "Je trahirai demain" lu par Anqâ Zabar

Enfin, Fahima Mze lit "La rose et le réséda" (texte), un poème très célèbre que Louis Aragon a dédié à la fois aux résistants Gabriel Péri et Guy Môquet (communistes) et Honoré d’Estienne d’Orves et Gilbert Dru (catholiques), tous fusillés par les nazis.

Louis Aragon "La rose et le réséda" lu par Fahima Mze


Dans la même rubrique