Bandeau
Collège Paul Eluard, Vénissieux
Slogan du site

Site du Collège Paul Eluard à Vénissieux

Projet Polar

Journée Polar, rencontre avec Jean Christophe Tixier et enquête sur les "Quais du Polar", pour les 4èmes.

Article mis en ligne le 27 avril 2015

par B. Delval

Le 26 mars 2015, nous avons participé à l’enquête " Drôle de dôme " dans le cadre du festival Quais du polar. Agathe et Christine sont deux jeunes femmes qui ont beaucoup de talent. Ce sont elles qui ont démarré l’enquête grâce à une sacoche qu’elles ont trouvée par hasard. Cette sacoche appartient à l’homme qui a dérobé les plans du dôme et contient plusieurs indices mais peu compréhensibles. Elles ont donc besoin d ’aide et c’est pour cela qu’elles nous ont contactés. Le départ était prévu devant le Musée d’Art Contemporain et l’arrivée à l’hôtel de ville. Nous étions par groupe de 6 ou 7 élèves. Nous avons visité plusieurs lieux pour chercher des indices avec l’aide du petit livret distribué au départ. Par exemple, à côté de la statue du G7 se trouvaient deux dalles : sur l’une était sculpté une coccinelle, sur l’autre étaient inscrit les noms de plusieurs présidents. Nous avons ainsi trouvé le nom de tissu que le voleur voulait utiliser pour son oeuvre : le coton. Un groupe d’Eluard a trouvé les bonnes réponses : le coupable est Woody Enlaine, l’objet qu’il veut fabriquer est le piñata, le nom de la ville où se trouvent les fameux plans est Brasilia. Ils ont été tirés au sort et ont gagné des polars !

Ihlem et Trang (4ème passerelle)

Dans le cadre de ce même projet polar, nous avons aussi rencontré un Jean-Christophe Tixier, un auteur de polar pour la jeunesse, le vendredi 27 mars au CDI. Nous avions étudié en classe Sept ans plus tard, un de ces derniers romans. Nous avons commencé par lui poser des questions sur sa vie, son oeuvre et sur le roman que nous avons étudié. Jean Christophe Tixier est né en 1967 à Pau où il a grandi et vit toujours,il a donc 48 ans mais il ne les fait pas. Il ne voulait pas trop parler de sa propre vie mais il nous a dit qu’il n’était pas marié et que ça ne l’intéressait pas trop. Cela fait cinq ans qu’il est écrivain. Il aime bien son métier, il n’a jamais pensé qu’il allait devenir écrivain car dans sa famille personne n’écrit. Il a commencé par être enseignant et puis un peu par hasard, il a écrit une nouvelle qui parlait de ses grande-parents. Il n’écrit pas que des livres policiers, mais il écrit aussi des livres fantastiques. Il n’écrit jamais sur lui même car ça ne l’intéresse pas, mais dans tous ses personnages, il y a un peu de lui car c’est lui qui les crée. Ensuite, Laetitia nous a guidé pour que nous jouions la scène du livre dans laquelle Anthony humiliait Pierre-Adrien lors d’une partie du foot. Un peu après, nous devions la rejouer mais cette fois-ci certains personnages devaient le défendre. Ainsi, nous devions comprendre la bonne attitude à adopter face au harcèlement : quand quelqu’un est dans une situation de harcèlement, nous pouvons trouver des solutions pour l’aider et il ne faut surtout pas garder le silence. Cette journée nous a beaucoup plu car nous n’avions jamais rencontré un auteur et il nous a dit des choses intéressantes.

Amina, Sabrin et Patricia (4ème et 3ème passerelle)


Dans la même rubrique

REPAR’LAB
le 3 mai 2019
par S. Lalitte
CONCOURS VENICHEFS
le 15 mai 2018
par S. Lalitte
LE COLLÈGE DU FUTUR
le 21 décembre 2017
par S. Lalitte